La première édition de la Tente à Sons s'est achevée le 30 octobre 2017,                    après deux mois d'une folle tournée à travers le pays !

 

L'intensité de cette expérience en aura bouleversé plus d'un. Nous garderons en mémoire la richesse des rencontres, la qualité et la diversité des propositions artistiques qui ont jalonné le festival. On ne compte plus les instants magiques, les petits plus qui ont donné sa saveur à l'aventure : les galettes bretonnes cuisinées spécialement par un breton dans notre cuisine, le jacuzzi de fin de réunion plein à craquer à 2h du matin, les clefs du camion oubliées dans un pantalon en route pour Bordeaux, la scène ouverte avec 30 musiciens en transe, l'interview d'un mouton, la création d'un groupe et son premier concert à 10h d'intervalle, la danse avec un enfant paraplégique, les adieux du dimanche, la pédale d'accélérateur réparée avec une corde de contrebasse, le rire de Timothée Chabrillat, les 25 coups de masse par piquet, la machine à fumée avec une cigarette électronique, les en-cas sponsorisés par Vinci-autoroute... Chacun aura sa pléthore d'anecdotes et de souvenirs, du meilleur au plus malvenu.

 

       Nous avons désormais en main toutes les cartes pour continuer à faire vivre l'association et le festival la Tente à Sons (TAS) : matériel nécessaire, expérience de l'organisation, supports de communication, réseaux... Il va donc sans dire que ce n'est que le début de l'histoire !

 

 


 

 

       Merci à tous les acteurs de cette tournée : les personnes-clef qui nous ont accueillis sur chacune des sept étapes, les hôtes qui ont hébergé des fragments de l'équipe pendant la semaine, les mairies & services qui ont facilité nos installations, les structures qui nous ont accueillis pour des rencontres riches et singulières, les brasseurs partenaires de chaque étape, tous les participants qui sont partis avec nous pour quelques jours, une semaine, ou un mois, ou pas du tout mais qui nous ont aidés les dix-huit mois précédents le départ... et bien sûr merci à vous, qui avez suivi de loin nos aventures, qui êtes venu pour un soir ou un autre, qui êtes revenu avec des renforts, qui avez parfois participé au démontage du site, ou même suivi le convoi sur plusieurs étapes. Merci à vous qui avez cédé à la Tente à Sons !

 

       Merci aussi à Météo France qui a su rectifier le tir d'une fin d'été scandaleusement froide et pluvieuse.